ACCUEIL

Festival YEELBA

Le Festival a pour ambition de promouvoir le Burkina Faso en Italie en particulier et en Europe en général, en mettant davantage en lumière les potentialités économiques du pays, ainsi que ses multiples facettes au plan artisanal et culturel.

Le Burkina Faso est connu à travers de prestigieuses manifestations comme le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), le Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO), la Semaine nationale de la culture (SNC) et bien d’autres activités culturelles d’initiative privée toutes aussi renommées les unes que les autres.

Toutes ces manifestations confèrent à la Patrie des Hommes intègres un label de pays de culture. Et pourtant le Burkina reste toujours à révéler et à découvrir tant son patrimoine artisanal, culturel et touristique est riche et varié.

Le Burkina Faso c’est le coton, le sésame, le beurre de karité et l’anacarde notamment. C’est aussi l’élevage, l’artisanat….

La valorisation des richesses du pays est l’un des défis que doivent relever les Burkinabè de la diaspora à qui il revient de faire connaitre au monde la culture et les atouts économiques du Burkina Faso.

Le Festival Yeelba s’inscrit dans cette dynamique de promotion de ce que le Burkina Faso recèle comme productions, savoir-faire et potentialités dans tous les domaines. YEELBA qui signifie, « Dites-leur !» ou encore « bienvenu » en Mooré une des langues parlées au Burkina est évocateur à cet égard.

LES MOMENTS forts du festival

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Présentation du Festival

LE FESTIVAL YEELBA S’INPIRE-T-IL DU PNDES ?

Assurément oui. Le Burkina Faso a élaboré et adopté le 20 juillet 2016, le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES), axé sur une nouvelle dynamique de croissance économique forte, durable et inclusive à travers une transformation structurelle de l'économie du pays.

L'artisanat et la culture sont inscrits dans l'axe 3 de ce nouveau référentiel de développement avec l'ambition de dynamiser les secteurs porteurs pour l'économie et l'emploi.

Ainsi, le PNDES pose les jalons pour bâtir un secteur artisanal et culturel dynamique, compétitif, à forte valeur ajoutée et créateur d'emplois décents.

Le dynamisme et la compétitivité de l'artisanat et de la culture sont des atouts pour accroître les exportations du pays, améliorer la contribution des industries culturelles et touristiques à l'économie du pays et favoriser la réussite d'une initiative comme le Festival Yeelba.

COMMENT LE FESTIVAL YEELBA S’ORGANISE-T-IL ?

Un comité de pilotage comprenant les membres de l’Association Favola, du personnel de l’Ambassade et des personnes ressources travaille à Rome pour la réussite de l’évènement. De même un Comité local d’appui à l’organisation de la manifestation a été mis en place à Ouagadougou. Ce Comité comprend des représentants des ministères des Affaires étrangères, du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat, de la Culture, des arts et du tourisme, de la Communication et des relations avec le Parlement, de l’Agence burkinabè des investissements et de l’Agence pour la Promotion des Exportations du Burkina.

Ainsi que le thème du Festival l’indique, cette première édition qui aura lieu au mois de décembre 2019 à Rome mettra le coton et sa valorisation en vitrine. Le Festival Yeelba poursuit les objectifs ci-dessous :

  • Faire découvrir le Burkina Faso à travers son savoir-faire dans la transformation du coton et des produits agro-alimentaires issus de ses terroirs ;
  • Susciter l’intérêt des italiens pour le Burkina Faso et l’intérêt des burkinabè pour l’Italie afin que naissent des partenariats entre acteurs économiques des deux pays
  • Susciter le partage des savoir-faire acquis par la diaspora burkinabè en Italie dans la mise en œuvre de projets d’initiative privées et des politiques publiques au Burkina Faso ;

Susciter de nouvelles initiatives de coopération entre l’Italie et le Burkina Faso.

QUE PROPOSE LE FESTIVAL YEELBA ?

Pendant trois (3) jours, le Festival Yeelba traduira ces objectifs en activités à travers une conférence, une exposition-ventes et une soirée dédiée au coton qui se déclinera en prestations d’artistes et défilés de mode.

Conférence

 L’ouverture du Festival sera suivie d’une conférence sur le thème « Richesses et défi du Burkina Faso ». La conférence présentera le Burkina Faso à la fois sur le double plan économique et culturel. Elle mettra en exergue le lien séculaire entre le « Pays des Hommes Intègres » et le coton. Cette conférence sera un moment de connaissance mutuelle et de partage, puisqu’il sera demandé à la partie italienne de présenter aussi ce dont le Burkina Faso peut s’enrichir en termes de transfert de technologies, de connaissances, de savoir-faire, de partenariats pour des investissements ou des échanges commerciaux.

Exposition-vente

 Elle se déroulera sur trois (03) jours. Il est prévu de dresser une cinquantaine de stands de 09 m2 pour les exposants du Burkina Faso et d’Italie ainsi que les partenaires qui souhaiteront présenter leurs produits. Cette exposition sera une opportunité de ventes directes, mais surtout l’occasion de nouer des relations d’affaires sur une longue durée pour des commandes régulières et en augmentation constante.

Ateliers thématiques

 En marge de l’exposition-vente se tiendront deux ateliers pour mener la réflexion sur la préservation de l’environnement et la souveraineté alimentaire et sur le enjeux culturels et économiques du Faso Dan Fani

 Nuit du coton

 Une soirée dédiée au coton mettra fin à cette 1ère édition du Festival Yeelba. Elle se passera autour d’un cocktail et se déclinera en prestations artistiques et défilés de mode pour présenter des créations de stylistes burkinabè et italiens. Le Faso Dan Fani sera porté et mis en valeur par des mannequins européens.

A QUI S’ADRESSE LE FESTIVAL YEELBA ?

En tant qu’évènement culturel et économique, le Festival Yeelba s’adresse à tout public, même s’il cible principalement les acteurs ci-dessous qui sont susceptibles d’y trouver un intérêt :

  • Artisans ;
  • Créateurs de la mode;
  • Organismes internationaux établis en Italie ;
  • ONG et associations ;
  • Communauté italienne et européenne
  • Corps diplomatique ;
  • Diaspora africaine en Italie et en Europe;
  • Promoteurs ;
QU’EST-CE QUI EST ATTENDU DU FESTIVAL YEELBA ?

A court ou moyen terme, l’ambition du Festival est de pérenniser son action de promotion en installant une vitrine dans un espace approprié à Rome pour présenter des échantillons de ce que le Burkina Faso produit de mieux. L’Ambassade entrera très prochainement en pourparlers avec les autorités italiennes à cet effet.

Le Festival Yeelba est aussi une plateforme pour faciliter les partenariats et les échanges entre porteurs de projets burkinabè et investisseurs italiens.

COMMENT PROMOUVOIR LE FESTIVAL YEELBA ?

Pour donner de la visibilité au Festival, un dispositif communicationnel qui s’appuie sur les médias classiques, la presse en ligne et les réseaux sociaux est mis en place.

Sont pressentis à cet effet, outre la presse burkinabè et italienne, les médias que sont le journal VOGUE qui présente la mode européenne, les chaînes de télévision Fashion Africa et France 24. Radio France Internationale organisera une émission spéciale sur le Festival.

Le Festival Yeelba est un véritable défi qu’il faut relever à tout prix. A cet effet, toutes les contributions de quelque nature que ce soit sont attendues. 

PROMOTEURS ET PARTENAIRES

LES PROMOTEURS du Festival ce sont :

  1.  L’Ambassade du Burkina Faso auprès de l’Italie
  2. L’Association “Una storia da Favola”

Les Partenaires du FESTIVAL :

  • Au Burkina Faso

Ministère de la Communication et des Relations avec le Parlement

Ministère du Commerce, de l’industrie et de l’Artisanat

Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme

APEX-Burkina

ABI "Agence Burkinabè d’Investissement"

Le SITA (Salon International du Textile Africain)

  • En Italie :

LA FABI (Fédération des Association Burkinabé de l’Italie)

La CONFINDUSTRIA (le patronat italien).

 

  • Nos sponsors officiels :

La Filsah,
La SOFITEX,
La BCB

NOS PARTENAIRES

Nos coordonnées